par Patrice GUISLIN
Publié: 6 juin 2022 (il y a 3 semaines)
0 €
Catégorie

Depuis longtemps, avec un groupe d’amis amoureux des antiquités et objets d’arts, nous nous interrogeons sur la composition du « sable » utilisé pour sécher l’encre autrefois. Le sable est perméable mais non absorbant. Un autre élément lui est certainement ajouté, pensons-nous.
Avez-vous une réponse à cette question ?
Dès à présent merci.