You are currently viewing Musée vivant de l’école publique à Laval en Mayenne
Accueil du Musée vivant de l’école publique à Laval en Mayenne

Bientôt 30 ans d’existence pour le Musée vivant de l’école publique en Mayenne !

Une nostalgie créatrice

En 1982, la France commémore le centenaire des lois de Jules Ferry sur l’enseignement primaire gratuit pour les filles et les garçons de 6 à 13 ans en 1881, puis obligatoire et laïque en 1882. Dès lors, naît l’idée de créer, à Laval, un musée de l’école.

C’est en 1991 que Jacques Cousin, instituteur, avec un groupe de bénévoles, donne vie à ce projet dans cette ancienne et jolie école primaire de quartier : l’école de Bel-Air rebaptisée Henri Chantrel en mémoire de cet instituteur, résistant, mort en déportation en 1944.

Musée de Laval - Salle de classe
Musée vivant de l’école publique – Salle de classe

Dès 1988, les bénévoles de l’association organisent des collectes dans tout le département de la Mayenne pour sauvegarder le patrimoine scolaire existant : de l’école maternelle au cours de fin d’études primaires. Les collections (matériel didactique : maquettes réalisées par des instituteurs, ouvrages sur la didactique, films fixes, gravures, cartes, manuels scolaires, collections de cahiers d’élèves, tables, encriers etc.) ainsi constituées sont étudiées, identifiées, classées.

Musée de Laval - Salle de classe et son chauffage à bois
Musée vivant de l’école publique – Salle de classe et son chauffage à bois

Elles sont présentées dans trois salles : la salle de classe 1900-1920 reconstituée, la salle comprenant des expositions temporaires thématiques et enfin la salle d’exposition permanente avec une bibliothèque constituée d’un fonds patrimonial éducatif local remarquable, reconnu comme tel par Antoine Prost – historien, spécialiste de l’histoire de l’éducation – lors d’une conférence à Laval.

Musée de Laval : le géosélénomobiloscope
Deux instituteurs réalisent le «géosélénomobiloscope» pour expliquer le système solaire aux enfants.

De nombreux dons et prêts de particuliers continuent d’enrichir ce patrimoine éducatif. En 2019, la direction de l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPÉ) remet au musée une collection de matériel pédagogique de sciences physiques qui était utilisé par les étudiants de l’École normale d’instituteurs de Laval.

Nous adhérons, dès sa création, à l’association des Amis du musée national de l’éducation, des musées de l’école et du patrimoine éducatif (AMNÉPE) constituée en réseau d’une quarantaine de musées de l’école et d’Arts et traditions populaires à ce jour. Quant aux visites du musée de Laval par les scolaires et les adultes, leur nombre atteint 3500 entrées annuelles les meilleures années.

Musée de Laval - Page d'écriture
Musée vivant de l’école publique – Page d’écriture

Jusqu’à la fermeture des musées pour les raisons sanitaires liées au Covid, les écoles primaires et maternelles de la Mayenne venaient régulièrement visiter et suivre les animations proposées, notamment les ateliers d’écriture au porte-plume, de lecture, de canevas…Les visites ont repris progressivement dans le respect des consignes édictées par le gouvernement.

2015-2020 une période difficile au niveau local, de nouvelles perspectives au niveau national

Les équipes municipales changeant, la ville de Laval en 2015 se désengage de la gestion du musée en supprimant les moyens alloués jusqu’alors : la salle d’exposition temporaire, le préau et
en ramenant à une durée d’un an le bail d’occupation des locaux qui avait été attribué gracieusement à l’association.

La municipalité propose alors une installation du musée dans une petite ville du département. L’existence du musée est menacée.

Or, au cours du second semestre 2016, une pétition pour son maintien à Laval a reçu le soutien de 3000 personnes, ce qui témoigne de l’attachement des habitants et de nombreux citoyens à ce musée de l’école.

Et, d’autre part, nous apprenons en décembre 2019 la création par décision ministérielle du Comité d’Histoire des ministères de l’Éducation nationale et de la jeunesse et des sports. Nous
espérons que cette nouvelle structure ouvrira de nouvelles perspectives pour l’avenir de notre musée et, en général, des structures valorisant le patrimoine éducatif !


2021 Perspectives d’avenir La volonté de la nouvelle municipalité est de maintenir le musée vivant de l’école publique à Laval

Après l’élection municipale, le Maire nouvellement élu s’est engagé à prolonger d’un an le bail d’occupation de l’École Henri Chantrel et nous informe qu’il fera paraître dans le journal municipal un article qui présentera les orientations et les objectifs du musée, en invitant les citoyens à soutenir celui-ci par le biais du bénévolat.

Convaincus que le lieu idéal ne peut être que la ville de Laval située au centre du département, nous fondons un nouveau projet scientifique et culturel que nous présenterons à la ville de Laval et au département de la Mayenne après la pandémie.

Ce projet

  • affirme la dimension régionale de la collection,
  • a une forte dimension sociale, culturelle et pédagogique, prenant en compte l’apport du multimédia
  • et constituera un centre de ressources dédié à la recherche et à l’enseignement supérieur, présents à Laval.

Afin de valoriser et pérenniser les collections du Musée vivant de l’école publique, nous souhaitons faire une demande aux services du ministère de la Culture pour devenir Musée de France.


Francette Hainry, présidente
des amis du Musée vivant de l’école publique de Laval